Accueil Actualités Commerce Alors Julie, il y avait quoi au concours Sésame en 2015 (nouveau programme)?

sesame 

Cette année le concours Sésame avait annoncé un assez gros changement dans la format de l'épreuve de synthèse, Julie qui a été préparée par Aux-concours.com nous donne son avis sur le concours Sésame 2015.  

Voici son retour : 

«...L'analyse-synthèse était assez difficile je dirais ... 35 pages comme annoncé, toujours un sommaire avec des documents répartis par partie, mais aussi des documents imbriqués dans d'autres documents. Il y a toujours des documents iconographiques (4), rien n'a vraiment changé de ce point de vu. Il y avait aussi la fois des questions de repérage (non, elles n'ont pas été supprimées) et d'analyse. Il me semble que la première page recto comportait 3 questions de repérage (avec les réponses toujours éparpillées dans tout le dossier, dans le désordre), et 3 ou 4 questions d'analyse qui exigeaient des réponses assez longues (je me souviens que deux d'entre elles demandait une réponse d'une moitié de page), en regroupant toujours les informations de plusieurs documents. Le format des 3h est assez handicapant pour quelqu'un qui lit lentement alors qu'en 4h il y a une certaine marge pour compenser, là c'est vraiment impossible de rattraper. Le sujet était assez abstrait, et donc dur. Il touchait à de nombreux domaines : sciences, économie, jeux, sociale, un peu de finance ... C'était un dossier sur « Le hasard » ... Je dirai que parfois le vocabulaire employé nous permettait difficilement de cerné le sens des phrases (des mots que nous ne connaissons pas comme « Sérendipité », un mot essentiel, retrouvé dans plusieurs documents et dans plusieurs questions), les documents contradictoires restent toujours assez difficiles à insérer, surtout si on doute du sens des mots et de leurs interprétations ... Ils sont parfois employés dans un sens « expert » différent du sens commun dans lequel on les emplois (différent de nos abus de langage), c'est assez difficile de s'adapter. Je crois que le barème était de 8 points pour les questions et 12 points pour la synthèse (toujours titre (1pts), intro (2pts), développement (7pts) et conclusion (2pts)). Globalement la difficulté du contenu est la même, voir plus dur ... Mais l'épreuve est vraiment plus difficile à cause des 3h, malgré la réduction du nombre de page ... Mais ça n'est que mon ressenti ...

Les logiques numériques et générales sont désormais regroupées en un seul dossier, donc à nous de gérer notre temps en une heure pour les deux ! Il y a eu cette année 25 questions en générale, suivies de 25 questions en numérique (donc une réduction pour la même durée). Toujours pas de pénalité pour les réponses fausses. La logique numérique était classique sans vraiment de grandes surprises il me semble, j'avais en tout cas mieux réussi qu'en entrainement. Des volumes, des surfaces, des calculs de vitesse, des systèmes, des pourcentages, proportionnalité, échelles ... Les grands thèmes vu en stage de manière générale ... La difficulté varie : parfois assez rapide à trouver car les « clés » de M.Nguyen sont directement visibles, parfois cela demande plus de réflexion, il faut combiner plusieurs de ses méthodes ... Pour la logique générale : Surprenante ! Pas beaucoup de suite de lettre ou de chiffre à complétées ... peut être seulement 2 ou 3 sur les 25 questions et elles n'étaient pas toutes très évidentes. J'ai trouvé que les réponses ne venaient pas tout de suite comme durant les entrainements, il fallait beaucoup réfléchir et donc perdre de temps. Beaucoup de nouveaux types d'exercices. Par exemple, on nous donne des indications sur les pièces d'une maison, puis il y a un schéma et on nous demande de déterminer « l'identité » de telle ou telle pièce (des indications comme : la pièce 1 est le salon, la salle de bain à un mur en commun avec la chambre, le garage est à côté du jardin ...). Sinon, il y avait aussi des exercices avec des formes mais différent de ce que nous voyons en cours. Par exemple avec des transformations et des affectations de valeurs : on a un schéma mêlant triangles noirs, triangles blancs, ronds noirs et ronds blancs, si les triangles noirs deviennent blancs, que la moitié des ronds deviennent des triangles et que les triangles blancs ont la moitié de la valeur des ronds noirs sachant qu'un rond noirs vaut 1, quelle est la valeur de tous les éléments de telle ou telle forme ? (quelque chose comme ça ...). Je ne me souviens plus trop ... en tout cas c'était difficile, beaucoup de réponses données au hasard.

Pour l'anglais la nouvelle épreuve est la suivante : QCM de 25 questions et rédaction de 250 mots, le tout en 1h. Le QCM était très classique, parfois même identique à certains annales des années précédentes. Pour la rédaction, 2 sujet au choix, l'un portant sur le financement participatif et l'autre un dialogue entre deux habitants d'une ville débattant sur le pour et le contre de l'installation de caméra de surveillance dans la ville. Le premier sujet était aidé par un court texte de présentation du principe. 

...» 

 

En 2014, nous étions allés interviewer les candidats à la sortie et ils étaient déjà surpris par les épreuves qu'ils trouvaient assez éloignées des annales officielles :   

 

 


Aux-Concours.com

 x 

Panier Vide

 1 CLIC, toutes les DATES

En 1 clic toutes les dates des concours de l'année (inscription, écrits, oraux, résultats, sessions...) dans votre agenda 
Commerce, Ingénieurs, Toeic

 ENTRAÎNEMENTS GRATUITS


En ligne : concours Avenir, culture,
mémorisation de texte
anglais, toeic,
En live : 2 toeics blancs

⇒Dernières news
⇒Newsletter
captcha 

Réussir ensemble AUX CONCOURS 
Établissement supérieur déclaré auprès du rectorat
49 rue Alexandre Dumas -  75011 Paris 
tél. : 09.67.27.12.94 - 09.80.62.63.96

Retour haut de page

© 2017 Aux-Concours.com
Membre de la Fevad

Migration Joomla effectuée par HOB France Services